26.05.2009

Les jeunes conseillers ont des projets pleins la tête

Le conseil municipal des enfants a tenu une assemblée ce vendredi, à 17 h, dans la salle du conseil, en mairie, en présence de M. Sarrail, de Mmes Delbreil, Stansfield, Musso et Poncet et de dix jeunes élus autour de leur maire, Inès Richard.

002.JPGDepuis la séance du 24 avril, ils ont pu réfléchir aux différents projets qu'ils voudraient voir aboutir et quelques points forts se sont dégagés : opération "bouchons", affiche "poubelle", abris à vélos et skate-parc.

Chaque commission a planché durant une heure sur les thèmes à étudier pour proposer, dans quelques temps, un projet qui se tient : étude, devis, conception et peut-être réalisation.

Tous ont beaucoup d'idées et apprennent déjà les mettre en ordre et à les exposer de façon claire, avec leurs mots, pour des projets qui les concernent directement.

Le conseil municipal des enfants, c'est comme le vin, il bonifiera avec le temps !

Des parents d'élèves généreux

Le bureau de l'association cazilhacoise des parents d'élèves a remis ce mardi, aux directrices du groupe scolaire, un chèque de 300 euros pour la maternelle et 750 euros pour l'élémentaire, soit 150 euros par classe.

Cet argent a été versé à la coopérative scolaire et servira à financer des projets sur les écoles au bénéfice des enfants.

L'ACPE n'ayant pu réaliser des manifestations pour investir l'argent dormant dans la trésorerie de l'association, il a été décidé en assemblée de redistribuer aux écoles une certaine somme, de façon à ce que les enfants en soient, d'une façon ou d'une autre, les heureux bénéficiaires.

Dans l'agenda de l'école et de l'ACPE, un rappel de quelques dates importantes : la kermesse de l'ACPE, le samedi 13 juin, de 15 h à 18 h, avec le tirage de la tombola en fin de manifestation et le vendredi 19 juin, à 20 h 30, sous le chapiteau de la Noria, pour un spectacle des enfants et un bal musette pour les plus grands à l'issue.

Après, il faudra songer à souhaiter à tous de bonnes vacances et penser déja à la rentrée.

Le Harris-club audois s'installe sur la commune

Quelques retraités, des passionnés, un projet commun et une école de fauconnerie est née à Cazilhac, à l'initiative d'Hervé Julien qui, ayant ramassé un rapace blessé il y a quinze ans, s'est découvert une véritable passion pour la fauconnerie.

C'est donc sur les hauteurs cazilhacoises, sur le CD 304 en direction de Cavanac, que s'est installé cette petite équipe pour créer, d'ici deux à trois ans, une volerie associative pédagogique, sur deux hectares de totale nature, avec un panorama époustouflant à 360 degrés. Pour le moment, beaucoup de défrichage et de déboisement occupent les membres, mais déjà les contours de ce beau projet se dessinent aux yeux des visiteurs. On imagine le futur parcours de l'arboretum, on voit déjà la yourte mongole, on se repère sur la table d'orientation, on devine des bruits dans les volières de reproduction, bref on sent la vie.

Tous les mois, Christian, formateur professionnel, conseiller technique et animateur du club, reçoit des stagiaires venus de partout pour dispenser une formation de fauconnier, tant d'agrément que professionnel, puisqu'on retrouve les rapaces dans l'aéronautique, l'industrie, l'agroalimentaire, le milieu urbain et dans l'agriculture bio. Autant dire qu'ils sont présents partout, même si on ne les voit pas. A terme, la pission principale est de descendre le taux de nuisibilité et de réguler les espèces.

009.JPGOn trouve sur ce site les buses de Harris (d'origine mexicaine), le grand duc d'Europe, la buse à queue rousse (dite de Jamaïque), l'aigle des steppes, l'autour des palombes, les faucons sacre de Jérusalem, etc .

Cette école, unique en France sous système associatif, a pour but aussi d'arriver à ce que les rapaces présents se reproduisent. Il leur a été construit, à cette intention, sur les hauteurs du terrain, deux volières respectueuses de l'environnement, puisque toutes en bois, bien à l'écart, orientées plein soleil, pour que toutes les conditions favorisent le succès de cette entreprise. Pour cet après-midi ouvert au public, le seul bébé avait fait le voyage de Genève à Cazilhac. Agé de cinq semaines, né le 1er avril (mais ce n'est pas un poisson), ce petit hibou grand duc est en phase d'imprégnation et de socialisation.

Cette école de fauconnerie est, il faut le souligner, unique en France et s'autofinance par les stages et beaucoup de bonne volonté de la part de tous. Soulignons aussi que ces "dresseurs" ont participé avec leurs rapaces au tournage de certains films bien connus du public.

Chez les Julien, la relève est assurée : depuis l'âge de quatre ans et du haut de ses 10 ans, Cloé est active aux côtés de son papy et apprend chaque jour les gestes essentiels du fauconnier.

Souhaitons à cette petite équipe de passionnés de mener à terme leur projet, au fil du temps et dans le total respect des rapaces et de la nature et félicitons-les pour cette belle initiative.

Pour tous renseignements : fauconnerie médiévale avec les rapaces et fauconniers du HCA : 04 68 79 63 55 - http://harris-club-audois.org

http://fauconnerie.net - hca@fauconnerie.net

15:01 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fauconnerie |  Facebook | | |

21.05.2009

le Briolet a sa championne !

Elle l'a fait ! Le 16 mai, au terme d'une magnifique finale, sous un soleil enfin revenu, Camille Ladouce est devenue la première joueuse du Club à remporter le tournoi open du TC le Briolet. Après une finale en 2008, la jeune joueuse a dominé en finale de l'édition 2009, la très prometteuse Gabrielle Hatchane, sur le score de 1/6, 7/5 et 6/1. Une victoire bien méritée qui vient récompenser les efforts consentis depuis plusieurs années avec Julien Paillaud, moniteur du Club.

Mais d'autres se sont également distingués tout au long de cet open. Et donc, troisième victoire consécutive pour le très sympathique Ludovic Tedo. Comme en 2008, il a dominé Pascal Mestre en finale. Dans ce tableau messieurs, lors de la remise des récompenses, le Président, Jacques Bonsirven a tenu à souligner l'excellent parcours de Rémi Laignelot avec plusieurs performances remarquées, jusqu'en 1/2 finale, où il a audacieusement mis en difficulté le futur vainqueur.

20090516_1655.JPG

Ce tournoi a donné lieu à plus de 200 matches en trois semaines. A travers les gouttes d'eau, tous, jeunes et moins jeunes, ont offert à leur public de très belles parties.

Et pour finir en beauté, le palmarès du cru 2009 est le suivant :

Dans les tableaux "jeunes", on aura remarqué Cheyenne Delavaquerie en finale 9/10 ans et le beau parcours de Pauline Barrera, brioletiste, qui ne s'incline, dans la catégorie 13/14 ans, qu'au terme d'une finale très serrée en trois sets contre Manon Marco. Chez les garçons, se sont Miguel de Souza (9/10 ans), Thomas Vanhuysse (11/12 ans) et Thomas Adiveze (13/14 ans) qui sortent vainqueurs. Félicitations à tous ces champions en herbe !

Dans les catégories "vétéran", Patricia Donaldson et Jacques Canal se sont imposés, opposés à Corinne Fedou et Christian Aguzou, qui auront réalisé un beau parcours. Il y a eu aussi deux finales 4èmes séries 100% brioletiste ! En effet, Ludovic Adell est venu à bout de Philippe Couret chez les messieurs, tandis que chez les dames, Maryline Laffont remporte son premier titre en dominant la finale contre Pauline Barrera qui jouait, ce samedi après-midi, sa deuxième finale de la journée.

Les consolantes ont concerné Léa Cros contre Pauline Ribera et Alexis Pluvinage a dominé Maximilien Mirulua en 9/10 ans et Paul Rofolle s'est imposé face à Van den Bussche en 11/12 ans.

En clôture des samedis du Briolet, remise des récompenses, tirage de la Tombola toujours richement dotée et dernière soirée festive autour de bonnes choses concoctées par le "chef maison" Xavier Ripoll dans une ambiance toujours conviviale grâce à l'animation de Dany Laffont.

Voilà, le tournoi, c'est fini ... en attendant l'année prochaine !

Mais, pour certains, il a fallu s'y remettre dès le lendemain de fin de tournoi avec des matches par équipes. Les masculins se sont imposés. L'équipe 1 a dominé les Acacias et se retrouve qualifiée pour la phase finale. A suivre ! L'équipe 2 a remporté sa cinquième victoire en cinq rencontres en disposant de Castelnaudary sur un score sans appel de 6 à 0. La montée en division 2 se rapproche et mieux encore ... le titre de Champion de l'Aude de 3ème division est en vue !

En juin, vous pourrez assister à la fête du tennis. Les initiateurs du projet vous préparent déjà de belles animations. Pour tous renseignements, n'hésitez pas à consulter le site du TC Le Briolet.

14:02 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tennis |  Facebook | | |

19.05.2009

Ils ont embarqué sur le bateau du bonheur !

En les mariant, Geneviève Delbreil, officier d'état-civil, qui les connaît bien, a comparé leur histoire d'amour au bateau de la vie, avec ses joies et ses tourmentes, ses écueils et sa croisière du bonheur, bref ce qui fait que la vie à deux reste magique quand on sait l'apprécier.

Et donc, à bord de ce nouveau bateau, comme capitaines, on trouve Lydia et David, les heureux mariès du jour, entourés de leurs mousses, Kilan, Ken, Mike et Mégane, avec beaucoup de passagers pour cette belle journée.

015.JPGLe soleil avait également décidé d'illuminer ce beau moment et les photos prises sur l'Ile auront été lumineuses, au moins autant que les mariés.

Après un bel apéritif au club-house du football, ce sont 12O personnes qui se sont retrouvées à la salle des fêtes pour festoyer autour de ce nouveau jeune couple.

Tous ceux qui, au quotidien, apprécient David et Lydia, leur souhaitent une longue et magnifique traversée de la vie, sans orages ni tempêtes. Bref, que du bonheur !

14:09 Publié dans évènements familiaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mariage |  Facebook | | |

07.05.2009

Une belle leçon d'histoire

Les jeunes écoliers des classes de CE1 et CE2 sont allés découvrir le "Village gaulois" de Saint-Julien-sur-Garonne, le 30 avril. La journée a commencé par la visite guidée du village : maisons gauloises, reconstitution d'ateliers d'artisans : potier, vannier, tisseran, dinandier, forgeron ...

Le_village_gaulois_30-04-2009_014.jpgAprès le pique-nique, un jeu de piste en groupes a été organisé pour tester les mémoires et vérifier les connaissances.

Il a été rarement aussi agréable d'apprendre ses leçons !

13:08 Publié dans éducation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sortie scolaire |  Facebook | | |

Marius, mon ange

Jeune couple de kinésithérapeutes installé depuis peu à Cazilhac, Fabienne et Damien ont langé un appel à bénévoles pour organiser autour de leur plus jeune fils, Marius, qui aura deux en juin, une chaîne de stimulation physique et sensorielle pouvant lui permettre de progresser malgré sa maladie, le syndrome d'Angelman.

La maladie d'Angelman est une conséquence d'un accident génétique isolé sur le chromosome 15. Cela concerne 1 cas sur 12000 et les statistiques en recensent un cas sur Lézignan-Corbières, 1 sur Béziers et 3 ou 4 sur Toulouse, pour la région. D'une façon un peu simpliste, voici quelques explications complémentaires sur ce syndrome. Il s'agit donc d'un trouble sévère du développement neurologique sui se caractèrise de manière générale par : un retard sévère du développement avec retard mental ; un déficit important de la parole ; une démarche ébrieuse par ataxie et/ou trémulation des membres ; un comportement caractéristique, les enfants sont très joyeux, riant de façon inappropriée ; possibilité de compréhension de messages simples et usuels, la langue des signes étant un bon moyen d'établir une communication avec l'enfant.

Les jeunes parents ont créé une association "Marius, mon ange", le 23 mars, pour récolter des fonds qui permettront l'achat de matériels adaptés au handicap de Marius et à son évolution psyique et à mieux faire face aux différents besoins du petit bonhomme, dont voici l'adresse du site : www.everyoneweb.fr/mariusmonange ou M. et Mme Holstein, 31 rue Jean Jaurès à Cazilhac.

Une trentaine de bénévoles ont participé à cette première matinée d'informations et de "formation" autour de Marius. Fabienne et Damien ont exécuté devant eux tous les gestes qu'ils devront répéter à chacune de leur séance avec Marius dans le cadre d'un programme strict.

001.JPG

Malgré sa maladie, Marius est un petit garçon volontaire, sociable et sociabilisé puisqu'il va en crèche, soriant, heureux de vivre, bref un enfant ! Il fait également du poney au centre équestre de l'Orge Sucrée. Il suit des séances de psychomotricité et il est suivi par le CAMSP de Carcassonne.

Une seconde réunion de bénévoles est prévue le vendredi 8 mai, à 9h30, avec une autre partie de bénévoles. Chaque équipe sera composée de deux personnes avec un créneau de 40 minutes pour faire travailler Marius. Les gestes du début seront certainement malhabiles mais tous feront de leur mieux car si Marius y arrive, on ne peut que faire comme lui !

Et comme toujours, ce sera certainement ce petit blondinet aux yeux bleus qui saura donner une belle leçon de vie aux adultes !