27.06.2009

Marius : formation continue pour les bénévoles

Fabienne et Damien et Marius ont donné rendez-vous à toutes leurs troupes pour faire le point sur les deux mois qui viennent de s'écouler.

27 bénévoles sont venus pour continuer d'apprendre les gestes et postures à avoir maintenant avec le petit bonhomme, qui a eu 2 ans le 10 juin.

Le programme de stimulation de Marius a débuté le 13 mai , et depuis ce ne sont que progrès. A la dernière visite, le neurologue a même dit que Marius avait une bonne évolution pour un Angelman ! La psychomotricienne, quant à elle, voit pour bientôt la position du 4 pattes.

Chaque bénévole intervient en binome, 40 mn à chaque séance, et cherche à stimuler et développer tous les sens de Marius. Sur le journal de marche, on peut trouver les détails de chaque séance et voir comment Marius lutte contre sa maladie, même s'il n'en est pas toujours conscient. Il est plus ou moins coopératif lors des séances, plus ou moins fatigué mais toujours volontaire.

Pour les vacances d'été, les bénévoles vont faire une pause. La dernière séance sera le jeudi 9 juillet au soir pour reprendre le mercredi 2 septembre au matin. Durant les deux mois d'été, Marius bénéficiera d'une prise en charge familiale. Parents et grands-parents continueront le programme pour que les progrès en cours ne fassent que se poursuivre.

002.JPG

Quelques dates importantes à retenir pour Marius :
- les 16 et 17 octobre : il y aura une évaluation complète à Fontsorbe,
- les 7 et 8 novembre : loto, repas et soirée dansante, spectacle salsa, chanteurs et accordéoniste sont au programme. Mais on a le temps d'en reparler et de vous présenter ultérieurement le programme détaillé de ces deux journées.

Plus près de nous, le 5 juillet, de 9 h et jusque 18 h, il y aura un tournoi de sixte, organisé par Sébastien Coste, au stade de Palaja. Les bénévoles peuvent apporter des gâteaux et des crêpes pour animer le stand de vente. Fabienne et Damien apprécieraient aussi d'être relevés car ils seront présents sur le terrain avec Cyprien et Marius durant toute la journée !

Les heureux parents de Marius ont tenu à souligner également l'action de l'association Petit Thomas de Greizes qui a organisé une soirée "magie" au profit de Marius, mon ange et a ainsi reversé à l'association 1 500 euros.

Pour l'avenir, Fabienne et Damien aimeraient faire profiter Marius d'activités sortant de l'ordinaire pour l'intégrer encore plus et mieux au monde dans lequel il vit. C'est à cela en priorité que serviront les fonds récoltés.

Si les parents de Marius ont remercié les bénévoles, ceux-ci remercient Marius pour leur apporter de tant leur apporter par sa joie de vivre et ses efforts. Dans le village, on se reconnaît entre bénévoles et cela a crée une grande chaîne de tendresse entre des personnes qui n'avaient rien en commun avant lui.

Merci Marius !

13:15 Publié dans association | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maladie d'angelman |  Facebook | | |

26.06.2009

Fin de saison au TC Le Briolet

L'école de tennis a fêté la fin de saison autour de Julien et de ses initiateurs : Noémie, Aurélie, Florent et Dany. Animations, jeux pour enfants y compris pour les tout-petits du mini-tennis, ont régalé les jeunes participants. A 17 h, autour d'un goûter convival, Dany Laffont et Rodolphe Asserre ont été remerciés et récompensés par Odile Pedano pour leurs nombreux services bénévoles au sein du club, Julien et ses initiateurs ont reçu de jolis cadeaux de la part des enfants et une magnifique surprise toute en chansons rien que pour Julien de la part des 4 mousquetaires !

20090617_2344b.JPGLes modalités d'inscriptions pour la saison 2009-2010 sont affichées au club. Elles seront détaillées dans un prochain bulletin d'informations.

Des stages de tennis sont proposés fin juin-début juillet. Contactez le plus rapidement possible Julien au 06 08 64 86 73.

Voici quelques résultats : les finales de coupe de Printemps se sont déroulées à Leucate sous un soleil estival et sans vent ! L'équipe 15/16 ans mixte représentait les couleurs du TCB. Opposés aux représentants de l'ASC Narbonne, les jeunes du TCB se sont inclinés. Félicitations à Marie Goblot, Pauline Barrera, Yoan Ghiandaï et Anthony Bisque pour leur excellent parcours 2009 !

Le même jour, avait lieu la remise des coupes interclubs 2008-2009. L'équipe 13/14 filles du TCB s'est vue remettre la coupe de vainqueur du championnat de l'Aude devant le TC20090617_2320.JPG Cabardés. Bravo à toutes !

Chez les messieurs, l'équipe 2 s'est inclinée 4-2 contre le TC Armissan lors de la 1/2 finale du championnat de l'Aude 3e division. C'est le double décisif qui, pour une fois, aura été fatal au TCB. Mais, il faut le rappeler et le souligner, l'an prochain, l'équipe accédera à la division supérieure, en division départementale 2, avec peut-être encore l'occasion de jouer les hauts de l'affiche. En attendant, félicitations !

L'équipe des + 55 ans disputait sa dernière rencontre de la coupe 55 ans. L'équipe du TC Nouvellois s'est imposée 2-1 sous un soleil tapant. Le déroulement des matches de poule est à consulter sur www.gs.applipub-fft.fr.

Il y a un mois, Camille Ladouce devenait la première joueuse du club à soulever le trophée victorieux du tournoi open du TC Le Briolet. Elle a failli réussir un exploit encore plus surprenant : qualifiée pour l'Espérance, phase finale régionale du chamionnat individuel 3e série, elle a brillamment atteint la 1/2 finale pour s'incliner au 3e set, avec beaucoup de déception pour la jeune tenniswoman. Rappelons qu'une place en finale aurait emmené la jeune Camille en phase finale nationale à Roland Garros. Mais ce n'est que reculer pour mieux y aller, n'est-ce-pas Camille ?

Voilà, les derniers échos d'une saison riche en évènements et manifestations sont clos.

11:46 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tennis |  Facebook | | |

Comme des poissons dans l'eau !

P1010043.JPG

De fin février à mi-juin, la classe de cours préparatoire a pu, enfin, aller à la piscine ! Et donc, tous les vendredis matin, direction Trèbes et son bassin, pour prendre la température de l'eau. Les petits apprentis nageurs ont été divisés en trois groupes de prise en charge : maitre-nageur, institutrice et parent d'élève se sont occupés chacun d'un niveau.

Pour cette session, seuls deux parents ont passé l'agrément, c'est dommage !

L'eau étant l'amie des enfants si on leur apprend à en connaître ses bienfaits mais aussi ses dangers, tout s'est bien passé durant les séances et les grands "bébés nageurs" ont été heureux ... comme des poissons dans l'eau !

Ils se verront remettre prochainement un diplôme pour authentifier et certifier tous les efforts consentis.

08:30 Publié dans sortie scolaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : piscine |  Facebook | | |

24.06.2009

Quand la voix sort des tripes pour atteindre les coeurs

Que de talents a-t-on pu découvrir et entendre tout au long de la prestation de Cazi-vocce ce dimanche. Stéphanie Rougé, animatrice artistique, a présenté un concert d'une rare qualité.

Tout a commencé par les plus jeunes qui ont chanté du jazz. Puis, les ados leur ont succédé sur le théme "comédies musicales".

Les aînés n'ont pas été en reste et ont rejoint le reste du groupe pour finir en beauté.

034.JPG

Marléne-Esméralda a même esquissé quelques pas de danse pour animer la chanson Belle, tirée de la comédie musicale Notre-Dame avec deux magnifiques solos de Pedro et Thierry sur le même morceau.

Tous ces artistes amateurs peuvent être fiers de leur prestation avec, peut-être, une mention spéciale pour Delphine ... qui a vraiment du coffre !

Devant témoins, Stéphanie a promis aux ados du groupe de les laisser choisir le théme de l'an prochain, dont acte !

Ceux qui n'ont pas fait l'effort de venir à la salle des fêtes pour les entendre peuvent le regretter car cela n'a été que du bonheur et pour les oreilles, et pour le coeur.

23.06.2009

Une soirée festive très réussie

001.JPGA l'occasion de la Saint Jean, la municipalité proposait une soirée complète avec repas festif, feu d'artifice et soirée dansante, de quoi contenter les plus exigeants !

002.JPGCe sont tout d'abord 85 convives qui avaient réservé leurs places pour profiter du délicieux repas servi par un personnel d'expérience. A 23 h, malgré le vent, le feu d'artifice a été tiré sur le quartier de l'Ile, et des "oh" et des "ah" ont ponctué l'éclatement des fusées dans le ciel étoilé.

On peut regretter, là encore, que bien que ce soit gratuit, les Cazilhacois ne soient pas venus en masse profiter de ce beau spectacle.

A l'issue, Erwens et Isabelle Léon ont pris en charge l'animation de la soirée dansante.

16:04 Publié dans spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la saint jean |  Facebook | | |

Y'a d'la joie dans la boîte à chansons !

La chorale de Cazilhac avait invité celle de Cavanac pour offrir à un public clairsemé de belles mélodies, très enlevées pour certaines, pleines de rythme et surtout d'optimisme et de joie.

Pour les rares auditeurs venus profiter de cet interméde musical gratuit, offert par la chorale et la municipalité pour la fête de la musique, le moment passé a été plus qu'agréable et partagé.

003.JPGLa chorale de Cavanac, sous la houlette de Mireille Ivars, avec près d'une vingtaine de choristes, a fait voyager son auditoire. Ce petit groupe d'amis, ayant la passion du chant, a su partager son plaisir avec tous.

La trentaine de choristes de Y'a d'la joie, plus aguerris, ont fait entendre leurs voix tout au long d'un répertoire gai, exotique, aux sonorités chaudes, "aux ordres" de Mme Tichit, chef de choeur.007.JPG

Sans prétention aucune, chacun a uni sa voix à celle des autres pour ne faire qu'un seul choeur !

14:53 Publié dans spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chorale |  Facebook | | |

Le stade de foot baptisé Jean Manzanares

«C'est un plaisir rare dans la vie d'un maire que de donner un nom à un stade municipal de football ...», voilà les premiers mots du maire, Jean-Luc Sarrail, en préambule à une petite cérémonie, toute simple et empreinte de pudeur, pour baptiser du nom de Jean Manzanares, le stade municipal de football.

Ce fut ensuite José, son fils, très ému, qui prenait, à son tour, la parole pour parler de son père, exemple de pudeur et de sincérité, à qui le football avait redonné une seconde jeunesse, d'abord volée par la guerre. Il a également souligné l'existence et la présence de l'équipe féminine, dont Jean rêvait depuis 1984.

Puis vinrent les paroles de M. Vanacker, président du club de la gendarmerie de l'Aude, qui a rendu hommage à l'homme avec un grand "H" que tout le monde aimait et respectait et pour rappeler que Jean avait intégré en septembre 1989, l'équipe de football du club sportif de la gendarmerie du Languedoc-Roussillon, section de Carcassonne, où évolue son fils José. Il rappelle que Jean était présent tant aux entraînements qu'aux matches et qu'il n'aurait raté pour rien au monde les fameuses 3e mi-temps où il prend du plaisir à raconter aux plus jeunes ses prouesses footballistiques.

018.JPGMais retraçons en quelques lignes l'essentiel du parcours sportif de cet homme pour mieux comprendre pourquoi, à travers le nouveau nom du stade, il continuera de transmettre des valeurs auxquelles il a toujours été attaché.

De 1976 à 1991, Jean s'est occupé de l'école de football, toutes catégories confondues, des débutants jusqu'aux seniors. Il fonde en 1976 la première équipe seniors qui n'avait pas de stade à l'époque et qui jouait à l'Estagnère.

En 1982, on le trouve vice-président, aux côtés de François Rosala, pour soutenir et encourager l'équipe cadets, qui ramène le titre de champion de l'Aude, le premier titre du club.

Sous l'impulsion de Georges Favre, il fait partie de l'équipe qui encadre la toute première école de football de Carcassonne.

En 1983, il crée avec Guy Salort la première école de football de Cazilhac et il s'en occupe assidûment tous les mercredis après-midi. En 1988, il est présent aux côtés de l'équipe fanion pour l'accession à la division supérieure.

Il a conduit fièrement le 9 juin 1990 son équipe poussin en finale du championnat de l'Aude avec son petit-fils, Xavier Munoz, capitaine de l'équipe mais ils échouèrent d'un tout petit but contre la formation de Caux-et-Sauzens. En mai 1990, à Argelès-sur-mer, aux côtés de Michel Mezy, entraîneur du Montpellier Football Club, il reçoit la médaille d'argent des hautes instances du football pour services rendus à la cause du football. Il savoure plus tard la montée de l'équipe une en promotion de 1ère division.

Le 22 juin 1991, il reçoit de la prt de son club le trophée du dévouement et de fidélité, pour ses quinze ans passés au club de Cazilhac. Toujours en juin, au premier tournoi de football de Montpellier, avec tous ses collègues et son fils José, ils ramènent la première coupe de champions. En 1992, il remet ça à Limoux et il ramène la coupe et le trophée des champions.

Le 1o septembre 1992, inscrit dans le bulletin officiel de la jeunesse et des sports, il reçoit les félicitations du ministère de la Jeunesse et des Sports.

En 1996, il est récompensé par l'équipe tout entière de la gendarmerie qui lui remet le trophée du meilleur supporter.

013.JPGAu sein du FC Cazilhac, il est tour à tour vice-président, dirigeant, arbitre, juge de touche, entraîneur et soigneur. On le voit partout, présent à tous les matches, qu'ils soient à domicile ou à l'extérieur, avec sa bouteille d'eau, sa pharmacie et ses fameux bonbons réglisse.

Chez les Manzanares, la relève footballistique de Papy Jean est assurée en la personne de Morgan, 16 ans, intégré dans l'équipe senior en février 2009 après s'être consacré à l'arbitrage en 2007. Il représentera fièrement et officiellement auprès des instances fédérales l'arbitre officiel du FC Cazilhac.

Le 21 juillet 2007, Jean Manzanares laisse ses crampons au vestiaire et précède en éclaireur tous les "footeux" qui le rejoindront un jour. Tous ceux qui l'ont bien connu savent que là-haut, pharmacie, sifflet, cartons et bonbons sont déjà prêts !

Avec ce nom de "Stade municipal Jean Manzanares", José peut mettre le mot "fin" au bas de la dernière page du grand livre d'humanité que son papa a sportivement laissé en héritage aux siens et à tous.