22.12.2009

Hommage : Je marche toujours ... mais sans toi"

Yolande Charlet nous a quittés en septembre et son amie de trente ans, Suzanne, a voulu retracer en quelques lignes la personnalité de la bien connue de tous "Yoyo" ... Et donc, on va lever le voile sur Yoyo, la "discrète", la "réservée".

"En fait, elle avait une double vie ! Peut-être grâce à son passé de gymnaste à la Carcassonnaise, en 1976. A la création du clbu de gymnastique de Cazilhac, elle décide d'ouvrir sa porte sur l'extérieur et pendant plus de trente ans, elle va s'échapper de son foyer où elle mène une vie exemplaire de mère de famille.

Nous nous découvrons à ce moment-là et nous nous lions d'une amitié sans faille. D'un naturel enjoué, dynamique, effacé tout à la fois, elle participe à toutes les activités sportives proposées : gymnastique, danses folkloriques, vélo ... on a même réussi à la convertir à la marche bien qu'elle n'adhère que modérément à ce genre de déplacement. Mais son goût pour les disciplines sportives n'avait d'égal que son sens de la fête ! Avec bonne humeur et enthousiasme, nous avons partagé les "troisièmes mi-temps " : pique-nique, restaurants, déguisements (elle entraînait même quelquefois une de ses petites-filles), soirées dansantes, toujours la dernière à quitter la piste. Des moments heureux, complices et indélébiles, un important maillon de notre chaîne.

De l'autre côté, dans l'ombre, elle a franchi avec bonheur toutes les étapes de la vie : maman de quatre garçons, mamie gâteau aimée et appréciée de ses neuf petits-enfants, elle va même s'essayer à l'art d'être arrière-grand-mère. Mais ne vous y trompez pas, Yoyo a su rester toujours jeune et jolie, gaie et coquette. Ses liens familiaux étaient son véritable moteur. L'amour est un carburant magique dont il faut user sans modération.

Elle vient de nous laisser au bord du chemin le 4 septembre mais nous allons continuer sans elle ... mais on t'emmène dans toutes nos randonnées puisque tu es dans nos coeurs !"

Le club de gymnastique a tenu également à honorer la mémoire de Yoyo en déposant sur sa tombe une plaque funéraire en souvenir d'elle.

11:59 Publié dans évènements familiaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hommage |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.