21.02.2011

Les trottinaïres à Orlu

PICT0270.JPG

Les 12 et 13 février, les Trottinaïres avaient au programme un week-end raquettes. Mais, point de neige en guise de Saint Valentin, et donc, les raquettes ont "chômé" mais pas les participants !

Samedi matin, après un casse-croûte quasi printanier devant le gîte du Montagnard, ils sont partis pour deux heures de rando entre terre et neige. L'après-midi a été consacrée au shopping pour certains, aux joies aquatiques des thermes d'Ax pour d'autres.

Dimanche, la troupe a pris la direction du Col de la Loste pour une randonnée de cinq heures sous un soleil de plomb, pour la saison. Le petit rafraîchissement pris sur la terrasse du gîte ne faisait qu'annoncer la fin d'un week-end bien rempli et très agréable.

Après un au-revoir aux Toulousains et aux Lotais, retour à Cazilhac en attendant la prochaine sortie !

11:02 Publié dans association | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Neuf campings audois représentés à Charleroi

Après Bruxelles, c'est au tour de Charleroi de voir débarquer les gérants de neuf campings des environs de Carcassonne, à savoir : le camping Das Pinhiers (Villemoustaussou), A l'ombre des oliviers (Cazilhac), le Domaine de Saint-Laurent (Montferrand), le Fun (Fitou), La Commanderie (Rustiques), Le Bout du monde (Verdun-en-Lauraguais), Le Cathare (Belflou), La Pinède (Lézignan-Corbières) et Le Moulin de Sainte-Anne (Villegly).

Du 14 au 20 février, ces neuf campings marqués "Pays cathare", réunis en "Association de développement et de promotion du tourisme en plein air (ADPTPA)" seront présents au salon "idées vacances".

002.JPG

C'est un peu du terroir audois qui sera représenté grâce à de nombreux partenariats qui vont permettre à cette joyeuse équipe d'amener sur le stand vins et saveurs du Pays cathare. Ce sont aussi six jours durant lesquels les gérants vont mettre en avant la qualité et le confort de leur camping ainsi que les diverses richesses de l'Aude. Le but est aussi de mieux faire connaître ce mode d'hébergement, son évolution en matière de confort et de montrer la diversité de leurs prestations aux touristes intéressés.

Comme l'a souligné un des membres de l'association, "nous ne sommes pas concurrents mais complémentaires".

Au vu de l'ambiance qu'il y avait à la réunion de préparaton, ne doutons pas que le stand audois se fera remarquer par sa convivialité et son dynamisme.

10:58 Publié dans association | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15.02.2011

Elagage des platanes

Depuis le 7 janvier, une équipe des services techniques municipaux est à pied d'oeuvre pour procéder à l'élagage des platanes.

002.JPG

Dans un premier, c'est la vingtaine d'arbres de la rue des Peupliers qui a été éclaircie. En ce moment, c'est sur l'avenue Antoine Bardou qu'oeuvrent Claude dans la nacelle et Florence au ramassage, avec Jacques en renfort et Christian à la pelle quand le besoin se fait sentir.

Jusqu'à fin mars, tous vont faire le maximum pour mener à bien ces gros travaux qui entraînent une certaine gêne pour les automobilistes mais comment faire autrement sans prendre de risques ?

Oze a changé de tête !

Depuis le 4 janvier, c'est maintenant Fanny qui a repris en charge le salon de coiffure du village, après le départ de Perrine vers d'hautres horizons professionnels.

Cette jeune femme de 37 ans, mariée deux enfants, habite Trèbes et pratique la coiffure depuis plus de seize ans. Dans un premier temps, elle a eu son salon à Conques-sur-Orbiel. Puis, pour des raisons personnelles, elle a intégré un salon de coiffure à Carcassonne où elle était salariée.

Mais le goût de l'aventure l'a repris et l'occaison était trop belle pour ne pas la saisir et la voici donc de nouveau à la tête de son salon de coiffure.

Rien n'a changé pour la clientèle : tarifs et carte de fidélité sont toujours en vigueur. Par contre, Fanny a modifié les horaires d'ouverture du salon : du mardi au jeudi, de 9 h à 18h , le vendredi de 9 h à 19 h et le samedi de 9 h à 16 h, le tout sans interruption.

Même si janvier a été calme, la clientèle habituée de Perrine est restée fidèle au salon et de nouvelles clientes ont fait le choix d'y venir, donc dans l'ensemble, Fanny est plutôt satisfaite d'un premier bilan, après presque deux mois d'activité.

L'importance d'un commerce toujours actif dans un village n'est plus à prouver et donc, Fanny et Betty forment une nouvelle équipe au service de la personne, toujours disponible et attentionnée.

13.02.2011

Le temps s'est arrêté dans le village !

Depuis lundi matin, les cloches ne marquent plus le temps qui passe dans le village car l'horloge est en panne.

Certains riverains ont bien senti qu'ils avient bien dormi, avec une vague sensation dene pas avoir entendu les cloches. Et pour cause : depuis lundi, 2 h 40, elles sont silencieuses.

003.JPG

Bien qu'il fasse partie du quotidien des riverains du vieux village, le clocher résonne dans toute la commune et fait partie intégrante de la vie cazilhacoise.

Les services techniques municipaux doivent intervenir rapidement pour voir l'origine de la panne.

N.B : Depuis la parution de l'article dans le journal, l'horloge marque de nouveau les heures mais les cloches ne sonnent toujours pas !

Multiples lots et tradition pour la chandeleur

Ce sont les aînés qui ont tout d'abord respecté la chandeleur autour d'un mini après-midi récréatif loto pour essayer de gagner les lots gourmands mis en jeu avant de déguster les délicieuses crêpes préparées par quelques petites mains toujours besogneuses et au service de tous. La chance n'a peut être pas souri à tous mais ce petit goûter de la Chandeleur a ravi tous les coeurs.

001.JPG

Puis, après 45 minutes de travail, ce sont les filles du club de gymnastique à qui il n'a pas fallu longtemps pour mettre en place de quoi déguster toutes les spécialités apportées par chacune. Il y avait largement de quoi compenser les calories précédemment dépensées, et peut-être même plus pour certaines. Ah, quelles gourmandes !

chandeleur_gym_008.JPG