18.04.2011

Le coeur battant, y'a d'la joie !

Quelle belle après-midi, pleine de chants, de joie et de soleil !

Samedi 9 avril, à 14 h les 56 choristes venus tout droit de Vedène, dans le Vaucluse, ont pris place dans l'église pour y rejoindre les 36 choristes du village.

004.JPG

Vers 16 h, petite séance de gymnastique, histoire de détendre tout ce petit monde après quelques heures de route sous le soleil et redonner de l'énergie, au cas où il en auraient manqué mais cela n'avait pas l'air d'être le cas !La petite église du village s'est vite remplie à 17 h, comme prévu, d'un public averti pour les uns ou amateur pour beaucoup, mais tous cnvaincus d'avance de partager un bon moment.

C'est "Y'a d'la joie" qui a eu l'heur d'ouvrir les réjouissances. Suzon Tichit, maître de choeur, a prononcé quelques mots de bienvenue à tous et Mme Romero a rpésenté le programme à venir.

C'est un à un que les choristes cazilhacois ont rejoint leur place tout en entonnant le premier chant. Puis, Anne-marie Rougier, maître de choeur de "le coeur battant" a adressé à tous ses remerciements et présenté sa chorale. Les Vauclusiens, avec beaucoup de technique vocale, ont également offert un répertoire riche et varié, du plus classique au plus original, avec deux chants en Slavon, langue liturgique des orthodoxes et un en zoulou, comme quoi le chant ne connait pas de frontières !

Pour le final, les uns ont entonnné la Coupo Santo tandis que les Audois ont terminé avec E Santo, repris en cheoru par le public, debout pour l'ovation finale.

Accueillis pour la soirée et la nuit chez l'habitant, les Vauclusiens s'en sont retournés chez eux, dès dimanche,n en ayant souhaité que très vite, les Cazilhacois fassent le voyage dans l'autre sens pour partager, de nouveau, un moment exceptionnel, mais toujours de qualité !

Les commentaires sont fermés.