05.07.2011

Une fête de la Saint-Jean en demi-teinte

Au vu du programme prévu par la municipalité pour fêter la Saint-Jean 2011, on aurait pu penser que le chapiteau dressé sur la place de la Noria aurait fait le plein. Malgré la qualité du menu proposé, le répertoire varié et connu de Corine et Maxime pour l'animation, une démonstration d'aïkido en préambule de la soirée, ce sont seulement 80 personnes qui ont participé à cette manifestation.

A 23h, le traditionnel feu d'artifice a été tiré pour le plus grand plaisir de tous, suivi d'un coucert qui a clôturé cette Saint-Jean qui, comme beaucoup de manifestations sur le village, ne restera pas dans le livre d'or.

004.JPG

Il est dommage de voir à quel point on peut perdre en quelques années la qualité de vie propre à un village avec ses échanges et la convivialité que permet en principe la proximité.

Quand le noyau dur des "toujours là" partira, qui animera, organisera et réunira les générations ? La relève n'est pas assurée !

Malgré tout, une poignée de bénévoles se dévoue toujours pour ses concitoyens, envers et contre tout, et rien que pour eux, fête du village et Saint-Jean perdureront !

Les commentaires sont fermés.