27.07.2012

Au revoir anne-marie,

N'ayant pas d'autre moyen pour rendre hommage à une belle dame trop tôt partie, je mets ces quelques lignes pour saluer Anne-Marie, si longtemps le sourire et l'accueil de la rédaction Place Carnot à l'Indépendant.

Amabilité, courtoisie, efficacité, compétence et sourire, voilà de quoi je veux me souvenir de toi ... 

Tu as perdu ton combat contre cette satané maladie qui t'a enlevé trop tôt aux tiens ... A ta maman, ton mari et tes deux filles, toutes mes sincères condoléances.

Repose toi maintenant, tu as assez lutté !

Les commentaires sont fermés.