09.10.2012

Ana Gonzalez, l'oenologie au féminin

Aux vignobles Sarrail, la gestion de la partie technique, tant dans le vignoble que dans le chai, relève de la responsabilité de Ana Gonzalez, oenologue du domaine. Elle "chapote" une équipe de cinq personnes à la production tandis qu'Albert Sarrail s'occupe, avec six personnes, de la vente. A l'arrivée, une équipe jeune et dynamique au service du vin. Le parcours de cette jeune femme de 41 ans est parlant.

Elle est devenue oenologue par conviction. A 19 ans, après des études d'agronomie dans la trace familiale, elle effectue un stage dans un syndicat du vin  et tombe "amoureuse" du vin. Elle part à Madrid durant trois ans pour y faire ses études d'oenologue.  Sa passion du vin va l'emmener d'Espagne en Amérique du Sud puis en Australie mais son rêve reste la France, berceau du vin à ses yeux. Et donc, elle arrive à Pézénas où elle exerce son activité en tant qu'indépendante auprès d'importateurs anglais). Puis, en 2007, la place étant vacante, elle se présente au poste d'oenologue aux vignobles Sarrail et la voilà donc à ce poste de responsabilité depuis.

Quant Ana Gonzalez parle de "son" vignoble, elle emploie presque un langage charnel : "C'est un vignoble exceptionnel, avec de jolis produits, une grande diversification, des cépages incroyables, un terroir d'exception en Languedoc et des vins tout en finesse" ... Bref, vous l'aurez compris, Ana aime son métier avec passion. Si le métier se féminise de plus en plus, peu de femmes malgré tout occupe autant de responsabilités au sein d'un domaine.

 

vignobles sarrail.JPG

C'est à l'inauguration du nouveau caveau qui aura lieu le 12 octobre, à partir de 18 h 30 à laquelle les populations de Cazilhac et Palaja sont conviées que vous pourrez avoir l'occasion de rencontrer et peut-être de mieux connaître cette dame, souriante et avenante, ainsi que l'équipe compétente et très professionnelle qui l'entoure. 

Les commentaires sont fermés.