13.05.2014

Un homme accro ... branches

Rencontrer Serge Tocchetto, 60 ans, est tout sauf ennuyeux. Quand un homme vous parle avec passion de son « bébé » et de sa vie, ça reste toujours un moment enrichissant d'échanges.

Après avoir travaillé dans le bâtiment de 14 à 19 ans puis effectué une carrière militaire durant 26 ans, Serge Toccheto envisage une reconversion. Après 2 ans passés à aider un ami à Prats de Mollo à créer un parc accrobranches, l'idée lui vient d'en faire de même sur Carcassonne.

Avec le soutien des différents intervenants (municipalités et agglo), l'idée germe pour devenir réalité en 2004 grâce en particulier à M. Raymond Chesa. Le Parc « O2 Aventures » voit donc le jour sur 2 hectares. Serge Toccheto aide la petite entreprise à débuter la construction des ateliers pour la terminer seul avec son fils.

55 ateliers étaient proposés au début de l'aventure et la capacité a doublé de volume depuis avec 110 ateliers. Le parc est ouvert d'avril à novembre et emploie 7 personnes de façon permanente : 1 agent d'accueil, 1 maintenance équipement, 2 moniteurs et 3 surveillants intervenants. Il est ouvert 7/7 j, de 9 h à 21 h. Il y a une personne qui reste même dormir sur place sur une semaine pour surveiller la sécurité des environs. Plus d'un kilomètre linéaire de parcours est proposé aux quelques 15000 visiteurs en moyenne en 2013. On recense environ 130 personnes par jour sur le grand parcours et 60 sur le petit, le tout renouvelé 1 1/2 fois dans la journée durant la pleine saison. La matinée est réservée aux centres aérés départementaux et nationaux tandis que l'après-midi est ouverte à tous publics.

En ce qui concerne la compétence du personnel, il s'agit à chaque fois de personnes très qualifiées. La formation commence par un stage d'opérateur de parc acrobatique en hauteur pour accéder ensuite à un certificat de qualification professionnelle. Il faut bien sûr être majeur et secouriste pour postuler. Le ministère de la jeunesse et des sports effectue un contrôle annuel.

Il y a entre 400 et 600 parcs en France et un peu partout dans le monde.

Il faut souligner que l'invention de ces parcs est 100 % française et le mérite en revient à Denis Payan, en 1991, ancien militaire, qui ouvre le premier parc du genre à Serre Chevalier.

En 2010, Serge vend l'activité à son fils Bruno, 31 ans. Ce dernier, en association avec une quinzaine de partenaires, ouvrira prochainement un local à la Cité Médiévale pour servir de pôle d'informations/marketing pour promouvoir les sites touristiques de la région. Il s'agit d'une création privée et 2014 sera la première saison de mise en œuvre.

Il faut également savoir que le Parc bénéficie d'un bail précaire d'un an par reconduction tacite, que M. Tocchetto n'est que locataire du terrain et profite d'une convention annuelle avec l'Agglo. Au vu du contexte du moment, les possibilités de modifications et/ou d'agrandissement du parc sont en stand-by.

Un Parc où petits et grands vivent de belles aventures !

Les commentaires sont fermés.