13.05.2014

Un homme accro ... branches

Rencontrer Serge Tocchetto, 60 ans, est tout sauf ennuyeux. Quand un homme vous parle avec passion de son « bébé » et de sa vie, ça reste toujours un moment enrichissant d'échanges.

Après avoir travaillé dans le bâtiment de 14 à 19 ans puis effectué une carrière militaire durant 26 ans, Serge Toccheto envisage une reconversion. Après 2 ans passés à aider un ami à Prats de Mollo à créer un parc accrobranches, l'idée lui vient d'en faire de même sur Carcassonne.

Avec le soutien des différents intervenants (municipalités et agglo), l'idée germe pour devenir réalité en 2004 grâce en particulier à M. Raymond Chesa. Le Parc « O2 Aventures » voit donc le jour sur 2 hectares. Serge Toccheto aide la petite entreprise à débuter la construction des ateliers pour la terminer seul avec son fils.

55 ateliers étaient proposés au début de l'aventure et la capacité a doublé de volume depuis avec 110 ateliers. Le parc est ouvert d'avril à novembre et emploie 7 personnes de façon permanente : 1 agent d'accueil, 1 maintenance équipement, 2 moniteurs et 3 surveillants intervenants. Il est ouvert 7/7 j, de 9 h à 21 h. Il y a une personne qui reste même dormir sur place sur une semaine pour surveiller la sécurité des environs. Plus d'un kilomètre linéaire de parcours est proposé aux quelques 15000 visiteurs en moyenne en 2013. On recense environ 130 personnes par jour sur le grand parcours et 60 sur le petit, le tout renouvelé 1 1/2 fois dans la journée durant la pleine saison. La matinée est réservée aux centres aérés départementaux et nationaux tandis que l'après-midi est ouverte à tous publics.

En ce qui concerne la compétence du personnel, il s'agit à chaque fois de personnes très qualifiées. La formation commence par un stage d'opérateur de parc acrobatique en hauteur pour accéder ensuite à un certificat de qualification professionnelle. Il faut bien sûr être majeur et secouriste pour postuler. Le ministère de la jeunesse et des sports effectue un contrôle annuel.

Il y a entre 400 et 600 parcs en France et un peu partout dans le monde.

Il faut souligner que l'invention de ces parcs est 100 % française et le mérite en revient à Denis Payan, en 1991, ancien militaire, qui ouvre le premier parc du genre à Serre Chevalier.

En 2010, Serge vend l'activité à son fils Bruno, 31 ans. Ce dernier, en association avec une quinzaine de partenaires, ouvrira prochainement un local à la Cité Médiévale pour servir de pôle d'informations/marketing pour promouvoir les sites touristiques de la région. Il s'agit d'une création privée et 2014 sera la première saison de mise en œuvre.

Il faut également savoir que le Parc bénéficie d'un bail précaire d'un an par reconduction tacite, que M. Tocchetto n'est que locataire du terrain et profite d'une convention annuelle avec l'Agglo. Au vu du contexte du moment, les possibilités de modifications et/ou d'agrandissement du parc sont en stand-by.

Un Parc où petits et grands vivent de belles aventures !

Plaisir partagé de la lecture

Bien que les participants aient été moins nombreux, la qualité était bien présente autour de la table pour la troisième édition de la réunion des lecteurs organisée par Michèle Gagelin, bibliothécaire.

Le concept plaît et tous viennent parler de leurs dernières lectures avec plaisir pour donner envie aux autres de les découvrir. 1O lectrices et 1 lecteur ont donc animé cette rencontre conviviale et pleine d'intérêts comme à chaque fois.

Michèle Gagelin a rappelé quelques informations importantes : le 30 avril à 16 h, Mme Chabert de l'association « lire et faire lire » animera une lecture pour les enfants. Marie Alex, conteuse bien connue à la bibliothéque, propose une soirée « contes pour adultes ».  Le 17 juin, à 18 h 30, ce sera une réunion plus festive dans le genre « auberge espagnole » dont les modalités restent à définir.

Les ouvrages présentés sont allés du « petit oublié » de Cyril Massarotto en passant par le 4ème mur de Sorg Charendon, de « la reine des pluies » aux « fidélités » de Diane Brasseur et bien d'autres sujets. Le verre de l'amitié a permis à tous de se séparer sur une note joyeuse.

Vivement le 17 juin donc !

Vif succès pour le marché aux fleurs des parents d'élèves

L'Association Cazilhacoise des Parents d'Elèves a proposé sur deux demi journées son marché aux fleurs, devenu depuis quelques années une belle tradition.

Le vendredi, c'est devant le groupe scolaire que parents et familles ont pu acheter de quoi agrémenter jardins et balcons avec une belle vente à l'appui pour l'association.

Samedi, avec une météo moins clémente, les clients étaient peu nombreux mais présents malgré tout.

C'est avec la coopération active d'Eliane Villa, de Cavanac, que le marché se déroule dans d'excellentes conditions car cette horticultrice facilite au maximum les choses en reprenant les invendus, en complétant la livraison, bref, en étant toujours disponible.

Merci à elle et à tous ceux qui ont œuvré à cette manifestation largement fleurie.

Opération brioches pour l'Adfaim

Tradition toujours respectée à Cazilhac, la remise de la première brioche en vente au profit de l'AFDAIM a eu lieu en salle du conseil en présence de M. Llinas, secrétaire de l'AFDAIM, de Mme Hecht, Déléguée de secteur, de Thierry Moisset, Christophe Nerrand et Patrick Hecht, jeunes adultes handicapés, de parents et d'élus.

Mme Geneviève Delbreil, 1ère adjointe, a rappelé toute l'importance de l'intégration des handicapés en milieu « normal » et les progrès de la recherche. Elle a souligné le manque de structures pour accueillir ces jeunes qui, comme tout un chacun, vieillissent et ne trouvent que peu de places dans les centres existants, ce qui pose toujours le réel problème de leur prise en charge à la disparition de leurs parents qui les assument depuis toujours.

 

Chaque année, ce sont près de 150 brioches qui sont vendues dans le village par des bénévoles. Pour cette année, la vente se fera du 7 au 13. Cette année, le prix de vente est fixé à 6 euros pour une délicieuse brioche qui a le bon goût d'une bonne action.

Réservez donc le meilleur accueil possible aux bénévoles et régalez-vous !+

Second voyage de solidarité vers Annemasse

Après l'article publié dernièrement relatant la perte de toute une vie, suite à l'incendie de leur chalet,  pour une famille d'Annemasse ayant des racines à cazilhac, un élan de générosité et de solidarité a eu lieu et nombre de personnes, anonymes ou connues, du village et d'ailleurs se sont manifestées.

Cela a permis de déjà faire un voyage de première nécessité.

Un second voyage sera fait dès samedi matin pour amener à ces deux adultes et trois adolescents dans le souci les affaires récoltées suite à l'appel lancé.

La famille tient à remercier ici tous ceux qui se sont manifestés.

Beau carnaval pour les plus jeunes du groupe scolaire

C'est sous des cieux cléments que le carnaval des maternelles s'est déroulé pour le plus grand plaisir de tous.

Les enfants ont accueilli les familles avec deux chants dans le hall de l'école. A 15h, les enfants ont escorté « M. Carnaval » représenté cette année par un grand clown réalisé par les grandes sections pour faire le tour du village.

Au retour, M. Carnaval a été jugé en place publique et brûlé comme le veut la tradition.

Un goûter, confectionné par les parents, a été servi dans la cour.

Une quinzaine de primaire s'était jointe aux maternelles pour profiter de ce bel après-midi annonciateur des vacances de printemps.

Bonnes vacances à tous !

Echecs : encore un beau résultat pour Florence Rollot

La jeune joueuse, Florence Rollot, n'a pas remporté la première place mais après une partie âprement disputée, a terminé seconde au Championnat de France d'Echecs jeunes qui s'est déroulé à Montbéliard.

Elle vient d'intégrer une nouvelle catégorie benjamine dans laquelle elle continuera de concourir l'an prochain. 

Elle conserve malgré tout sa place dans l'équipe de France et a gagné un séjour de 15 jours en octobre prochain en Géorgie pour représenter la France au championnat d'Europe des jeunes.

Mais où s'arrêtera-t-elle ?