11.07.2014

Voisins vigilants : un projet qui prend forme

Patrick Poletti, instigateur de l'opération « voisins vigilants » sur le village, a réuni les citoyens pour finaliser le projet après la première réunion de février. Après avoir projeté une vidéo explicative, il a rappelé les grandes lignes du processus. Les voisins vigilants sont apparus en France il y a six ans et se révèlent être efficaces quant aux résultats obtenus.

C'est une démarche citoyenne encadrée qui crée ou maintient un lien social dans la société individualiste que nous connaissons. Le principe en est simple : 4 ou 5 référents réagissent par quartier pour plus de réactivité.

Il y a eu 14 quartiers définis par M. Poletti, la Communauté de Brigades de gendarmerie de Trèbes et la Municipalité. 

voisins vigilants 2014.JPG

Jean-Pierre Bru, élu, a rappelé qu'il s'agissait d'une initiative toute personnelle de M. Poletti qu'il a par ailleurs remercié et rappelé que les autocollants spécifiques étaient financés par la mairie. La signalétique qui accompagne l'opération sera mise en place dans les prochains jours à l'entrée du village.

Le Major Delpech a rappelé que ce procédé venait en complément de la vidéosurveillance disposée dans le village. Il a aussi insisté sur la nécessité de différencier insécurité et incivilité en rappelant que Cazilhac était relativement épargné par la délinquance locale mais susceptible d'être victime d'une délinquance dite nomade. Il a rappelé également quelques précautions élémentaires pour la sécurité de chacun.

Une troisième réunion permettra aux différents intervenants officiels de finaliser le protocole de façon à « légaliser » les faits.

La sécurité de chacun étant l'affaire de tous, et à l'approche des vacances estivales, les Voisins Vigilants viennent à point nommé pour rassurer tout un chacun.

Les commentaires sont fermés.