16.02.2015

"Trois drôles de dames" pour les collégiens de Biba

C'est l'aventure de Michèle, Virginie, éducatrices spécialisées et  d'Odile une toute jeune retraitée. Après quelques allers-retours entre la France et le Burkina-Faso,elles ont créée une association « Bibawosso ».

Mais d'où est née cette idée ? Au départ de cette belle histoire, la réalisation d'un projet de reboisement à Ziniaré avec 4 jeunes en 2009-2010. Ensuite, en liaison avec les étudiants de Biba, la construction d'une bibliothèque pour le collège, projet qui nécessitera trois ans d'actions diverses pour voir sa concrétisation .

En 2011, la fine équipe inaugurera enfin le bâtiment. Aujourd'hui,elles mettent en œuvre un projet pédagogique associatif afin de soutenir la scolarité des enfants de Biba au collège soit près de 600 élèves. Le projet en lien avec les enseignants de ce village, l'association des parents d'élèves et l'union des étudiants et scolaires de Biba,prévoit L'apprentissage de l'informatique avec l'envoi prochain d'ordinateurs. Biba est un village de brousse et l'association doit donc envisager l'achat d'un groupe électrogène et un régulateur pour permettre l'installation des ordinateurs dans le collège.

DSC_1155.JPG

L’association se développe avec des projets réalisables. Pas de châteaux en Espagne mais des choses concrètes à petite échelle. Grâce à la médiathèque de Villeneuve-Minervois, le fonds de la bibliothèque va être à nouveau largement approvisionné tandis que le groupe scolaire de Cazilhac a offert des livres scolaires ainsi qu'un ordinateur. 

L'association Bibawosso désire « partager » et faire vivre leurs actions avec d'autres , ouvrir les échanges avec Biba vers une dimension culturelle également.Le soutien au collège est un  choix ciblé correspondant à leurs valeurs personnelles et à leur expérience professionnelle.

Avoir des idées, c'est très bien, les financer est encore mieux. Pour ce faire, l'association souhaite organiser une fête africaine qui aura lieu à Cazilhac ,et une course africaine sur les « terres rouges » de Peyrolles rappelant l'Afrique. Les dates restent à confirmer. Tout cela pour un envoi du matériel récolté, sur le dernier trimestre 2015 et un voyage sûrement début 2016.

Longue vie à cette jeune association !

Les commentaires sont fermés.