27.06.2011

Le magicien des couleurs a réussi son tour

Le ciel était noior, les éclairs blancs, la pluie transparente, mais vaille que vaille, les écoies du groupe scolaire ont présenté devant leur public venu nombreux leur spectacle malgré demauvaises conditions météo.

Mais le magicien des couleurs étant en forme, d'un coup de baguette magique, il a chassé l'orage, éclairci le ciel et a ainsi permis à tous de profiter d'un spectacle plein de couleurs et d'énergie.

016.JPG

Des plus petits de maternelle jusqu'aux grands de CM2, ils ont mis tout leur coeur pour chanter et danser. Les parents et familles ont fait le plein des couleurs qui manquaient ce jour-là dans le ciel. Chaque tableau présenté par les enfants avoit pour thème une oculeur et toute une palette a été proposée. Durant deux heures, tous se sont appliqués à offrir un très beau cadeau au public.

Bravo aux enseignants et aux Atsem pour la qualité de la prestation, la patience durant les répétitions et le spectacle et bien sûr, BRAVO aux enfants ! 

15.04.2011

Rassemblement des enfants du catéchisme

Le mercredi 13 avril, ce sont 150 enfants, des cours moyens à  la 6°, qui ont participé au grand rassemblement des enfants du catéchisme des écoles du public et du privé.

C'est la paroise Sainte-Marie-Reine en pays de Carcassonne qui a accueilli les jeunes catéchistes et leurs familles.

P1020417.JPG

Dans le cadre de la journée des vocations, plusieurs ateliers ont été proposés afin de permettre aux enfants de recevoir le témoignage de différentes personnes, échange concret qui a beaucoup plu à tous.

Lors d'un temps de partage, un pique-nique a réuni l'ensemble des participants, avant qu'une messe animée par le chant des enfants de l'église de Palaja ne clôture cette belle journée de ferveur, de recueillement et de foi.

Deux cérémonies importantes pour les pratiquants sont à venir : le 17 avril, messe des Rameaux à Palaja, à 1Oh et le 24 avril, messe de Pâques à Cazilhac, à 9 h 30.

14.04.2011

Carnaval ... vilaine machine "à valer" les couleurs

Pour avoir empêché le jaune de briller en hiver, pour avoir mis en colère le rouge, pour avoir trop souvent mis du gris dans le bleu du ciel, pour ne pas avoir protégé le vert de la nature, la vilaine machine "à valer" les couleurs a été jugée en place publique coupable de tous ces méfaits.

008.JPG

Elle a donc mérité le châtiment suprême et elle est partie en fumée sous les yeux toujours stupéfaits des enfants, tous plus beaux les uns que les autres.

Malgré le soleil presque trop fort de ce vendredi après-midi, une pluie de confettis s'est largement abattue dans les rues du village et du coup, les couleurs de ces petites pastilles de papier ont pu ainsi échapper à la vilaine machine "à valer".

09.04.2011

Opération brioches sur le village

C'est M. Joly, représentant M. Genevoix, directeur de l'Afdaim, qui a lancé l'opération brioches en présence de M. Lozano, premier adjoint, des élus du conseil municipal, d'enfants handicapés et de leurs parents.

Les sommes récoltées serviront aux 27 établissements et services accueillant les personnes handicapées dans l'Aude. Dans ce seul département, ce sont 700 familles qui sont concernées.

FDAIM_2-_4_avril_2011-IMG_1964.JPG

Grâce à la générosité de tous, des équipements pour ces personnes, des projets de loisirs pourront être mis en oeuvre ainsi que des projets d'accueil et d'accompagnement.

L'association invite à réserver le meilleur accueil possible aux bénévoles qui viendront vous proposer à la vente ces brioches de l'avenir.

06.04.2011

Le tableau numérique de classe en classe

C'est en présence de M. Mallet, inspecteur départemental de la circonscription de Limoux près de l'Education nationale, des élus du conseil municipal, des enseignants maternelle et élémentaire et des élèves du CM1 que M. Sarrail, maire, a inauguré officiellement la classe numérique mobile mise en place au sein du groupe scolaire.

007.JPG

La municipalité a désiré mettre en place un matériel de pointe à la disposition tant des enseignants que des élèves, des plus jeunes de maternelle aux plus âgés du CM2.

C'est un investissement de 24 000 euros qui a été mis en oeuvre pour l'installation de cette classe numérique mobile avec un écran, une imprimante, 29 ordinateurs portables pour les écoliers et 5 pour les enseignants. Par an, la location de ce matériel représentera un budget de 10 000 euros et permettra ainsi la réactualisation des matériels tous les 3-4 ans de manière à faire profiter les divers utilisateurs d'un matériel toujours à la pointe de la technologie.

La classe numérique mobile est destinée à répondre aux besoins des enseignants et des élèves. Composée d'un meuble sécurisé contenant tout le matériel informatique nécessaire à 'lapprentissage multimédia sans fil (ordinateur, imprimante, vidéo projecteur), la classe numérique mobile est rapidement opérationnelle. Il suffit de distribuer les ordinateurs portables aux élèves et de démarrer le cours.

Au quotidien, grâce à l'écran, l'enseignant peut régler le temps de réflexion ou encore le niveau de difficultés en fonction du niveau et de la classe concernée et de chaque élève au sein de cette même classe.

006.JPG

Des logiciels scolaires ont été également achetés. A terme, il est envisagé la mise en place de livres d'histoire-géographie numérisés.

Blandine Stansfield, directrice du groupe scolaire, a souligné la facilité avc laquelle même les plus jeunes de maternelle ont appréhendé ce nouveau matériel.

Au moindre souci, la société ABAQ, responsable de l'installation de cette classe mobile, fait de la télémaintenance avec l'enseignant. Néanmolins, la classe mobile reste un complément aux outils pédagogiques traditionnels. Le tableau noir et la prise de notes écrites restent une priorité. Cette classe mobile présente aussi un grand intérêt pour l'apprentissage des langues étrangères. ELle offre aussi la possibilité d'une communication en direct avec d'autres écoles bénéficiant du même système, même si elles sont ailleurs en Europe (visio-conférence).

M. Mallet a rappelé sur sur le district, dans un projet de partenariat éducation nationale-municipalités, sur 81 écoles de 68 communes, une vingtaine d'écoles bénéficiait de cet outil mais que la municipalité de Cazilhac était novatrice sur le fait d'investir en propre sur un tel projet.

Quel plaisir d'aller à l'école de Cazilhac !

13:00 Publié dans éducation, Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08.04.2010

La rentrée en 6e, c'est pour septembre!

C'est en présence de nombreux parents d'élèves et de futurs collégiens de Cavanac, Couffoulens et Cazilhac, que M. Yannick Callat, principal du collège André Chénier, est venu présenter son établissement, son équipe et les programmes.

Cette rentrée en 6e concerne en moyenne 27 élèves par classe, pour quatre classes de sixième dont deux bi langues, une patrimoine et une environnement.

 

018.JPG

Les parents, comme les élèves, découvriront le cahier de texte électronique mis en place dans l'établisement.

 

Le principal a précisé les matières enseignées aant de passer la parole à quelques enseignants présents.

Pour permettre une meileure adaptation, il est d'ores et déjà prévu qu'entre le mois de mai et la mi-juin, tous les écoliers iront visiter leur futur établissement avant de profiter d'une journée d'accueil spécifique lors de la rentrée scolaire.

Cette réunion d'information s'est terminée par les questions des parents d'élèves.

06.04.2010

Faire du vélo, toute une histoire d'enfants

A l'école, on peut tout apprendre et donc, après le permis "piéton", les élèves du CM2 de M. Coste ont passé les épreuves du "permis vélo".

La matinée a été consacrée à la théorie, avec un petit test final noté pour vérifier les acquis (sécurité, dangers de l'alcool, symbolique des panneaux) tandis que l'après-midi a donné lieu à un parcours d'obstacles divers pour vérifier la capacité de chaque enfant à maîtriser "la petite reine" et la prise de risque.

Les jeunes écoliers ont pu découvrir qu'il n'est pas forcément facile de bien rouler à vélo, pour leur sécurité et celle des autres.

015.JPGLa météo est venue gâcher quelque peu le circuit à l'extérieur, mais le préau de l'école s'est vite transformé en parcours idéal, le tout sous la supervision de l'adjudant Patrick Martin, moniteur de prévention routière auprès de la cellule réserve du Groupement de gendarmerie à Carcassonne. L'attestation de première éducation routière (Aper) mise en oeuvre dans les écoles du 1er degré fait partie intégrante des programmes scolaires.

Les 31 élèves ont tous réussi épreuves théoriques et pratiques. Au vu des résultats, ce n'est pas un mais trois écoliers qui iront en finale : Lucas, Adel et Loïc, car il a vraiment été très difficile de les départager et donc tous les trois ont bien gagné leur place. Ils représenteront l'école élémentaire de Cazilhac lors de la finale départementale le 16 juin à Villegly.