31.01.2012

Une rando sous le soleil

C'est sous un beau soleil et avec une température clémente que les Trottinaïres ont découvert le sentier La Fajolle-Montredon en longeant l'Aude.

Tous ont pu admirer à l'occasion un envol de grues blanches et cendrées et apercevoir un faisan.

club de marche.JPG

Depuis Montredon, une vue panoramique sur la belle Cité de Carcassonne s'est offerte aux yeux des randonneurs.

Après une quinzaine de kilométres, retour au local du club où tous ont profité de boissons chaudes pour tous ... ou fraîches pour certains !

24.11.2011

Une nouvelle section est née : l'aïkido

Après avoir offert une belle démonstration très appréciée par les Cazilhacois lors du repas dela Saint Jean, l'opportunité de créer une section aïkido s'est présentée aux dirigeants de l'association Carcassonne Olympique, en la personne de Paul Siemen.

Démonstrat° 1 ji-jitsu- 24 juin 2011-IMG_2269.JPG

Sous la direction de ce dernier, les cours seront donnés aux enfants à partir de 8 ans, le mardi de 18 h 30 à 19 h 30 et aux adolescents à partir de 13 ans ainsi qu'aux adultes de 19 h 30 à 20 h 30 le même jour.

Les cours sont dispensés à la salle des fêtes en attendant l'achèvement des travaux de la salle polyvalente à dominante sportive.

14:14 Publié dans association, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

05.10.2011

Le beach-tennis a conquis ses lettres de noblesse

Au sein du tennis-club Le Briolet, deux actions sont menées concernant le beach tennis : la création de deux terrains à Palaja et à Cazilhac puis la mise en place d'une commission spécifique. Le Briolet est pionnier dans l'Aude dans la mise en place de cette discipline au sein du club.

La saison 2010-2011 a vu le premier championnat départemental où le Briolet présentait quatre équipes sur les vingt en compétition et a vu la victoire de deux équipes, s'attribuant ainsi les titres de champions départementaux hommes et femmes.

Le beach-tennis peut se pratiquer dès l'âge de 4-5 ans et jusqu'à pas d'âge. Il se pratique sur un terrain en sable avec un filet adaptable selon l'âge des joueurs. La raquette est courte avec des trous pour l'appel d'air sur la balle et cette dernière est souple. L'avantage du beach-tennis est qu'il s'agit d'un jeu très simple qui ne nécessite pas forcément de savoir jouer au tennis. C'est un sport d'équipe qui se pratique en double.

Pour cette nouvelle saison 2011-2012, le Briolet va proposer une pratique libre sur toute l'année à Cazzilhac du mardi au vendredi, de 17 h 30 à 20 h 30, avec un règlement intérieur et sous l'oeil toujours attentif d'un moniteur.

2011.1er tournoi FFT.cavayère.organisé par le briolet.JPG

A terme, le Briolet va mettre en place six commissions différentes aptes à travailler sur chaque secteur du club. La commission de beach-tennis envisage la création d'un deuxième terrain à Cazilhac et reste dans l'attente de la validation du bureau et d'un agrément municipal.

Contrairement aux idées reçues, le beach-tennis, qui relève d'un mélange de volley-ball, de tennis et de badminton, n'est pas un sport novateur puisque dès les années 1980, il apparaît en Italie.

Puis, une dizaine de pays ont lancé activement cette discipline. C'est à la Réunion que se pratique la première rencontre française avant d'arriver en métropole en 1998. Déjà, en 1997, se déroule le premier championnat d'Europe suivi en 2001 du premier championnat du monde. En 2008, la Fédération française de tennis intègre le beach-tennis dans ses statuts. Cette nouvelle pratique sportive du tennis devient un des axes de dévelopement fort de la fédération française de tennis. Le premier championnat de France s'est déroulé en 2009.

04.10.2011

Julien Paillaud ou la passion du tennis

Au tennis-club Le Briolet, l'équipe d'encadrement et d'animation compte dans ses rangs des éléments sûrs et parmi eux, Julien Paillaud, 35 ans, au parcours un peu atypique.

Né au Sénégal, il arrive en France à l'âge de 18 ans et débarque à Bordeaux pour y suivre ses études en faculté de sports Satps en trois ans. Il obtient son diplôme et poursuit son parcours en licence de science de l'éducation avec comme projet professionnel de préenter le concours de l'IUFP afin d'exercer les fonctions d'instituteur.

Parrallèlement, la même année, alors qu'il joue depuis l'âge de sept ans au Sporting de Dakar, il se remet à fond dans son sport fétiche. Comme il y retrouve sa soif d'enseigner, un moyen d'appliquer une certaine pédagogie, il change de voie pour se toruner à part entière vers le tennis et enseigne donc, depuis, ce sport auxd enfants dès 4-5 ans ainsi qu'aux adultes, sans limite d'âge. Dès 2000, il obtient son brevet d'Etat du 1er degré à Bordeaux et rejoint Cazilhac et son club de tennis en  2001.

C'est à Toulouse qu'il poursuit son évolution en 2006 en présentant la partie spécifique dite "partie terrain" de brevet d'Etat 2° degré, diplôme qui lui permettrait d'envisager de devenir un coach apte à entraîner des joueurs de haut niveau au sein de la Fédération française de tennis. Il obtient donc en 2011 le diplôme d'Etat supérieur 2° partie avec la possibilité de devenir directeur sportif multisports tout en privilégiant le tennis bien évidemment. Ce second degré supérieur lui ouvre les portes a niveau de la FFT d'un poste de cadre technique auprès de joueurs de tout niveau mais aussi de pouvoir former de futurs cadres.

Ce jeune homme, passionné, se projette dans un avenir où il pourrait accéder à la formation de cadres et même, voire monter sa propre structure sportive.

003.JPG

Malgré tout, respectueux de tout ce que lui a apporté le tennis-club Le Briolet, Julien Paillaud désire avant tout finaliser tout ce qui a été mis en place au sein de ce club. Il est donc salarié du club du mardi au samedi tut en étant également moniteur privé en donnant des leçons particulières de tout niveau.

Et si certaines opportunités se présentaient au sein du Briolet, en fonction du contexte et de l'évolution du club, Julien Paillaud privilégierait son club pour y développer son projet professionnel.

Il est le seul moniteur de tennis diplômé du scond degré dans l'Aude, rattaché à un club et salarié de ce même club. Deux autres personnes ont obtenu le DE 2° degré, elles sont cadres techniques pour la FFT dans l'Aude.

Le jeune diplômé s'investit également aux côtés de son coéquipien, Julien Clavandier, dans la nouvelle activité mise en place au sein du Briolet qu'est le beach-tennis.

Souhaitons à ce jeune homme modeste mais ambitieux de réussir, de récolter très vite, au ein de son club ou aileurs en fontion des circonstances, les fruits de ses efforts.

11.07.2011

L'Orge sucrée fait le spectacle

C'est sur le thème de Mickaël Jackson que s'est déroulé le spectacle du centre équestre "l'Orge sucrée".

Du plus jeune (Marius, Cyprien) aux plus grands (Sylvie), toute la famille des Jackson Five était présente même si'l y avait bien plus que cinq frères !

Tout au long de la prestation, sur presque trois heures de chevauchées et cavalcades, tous, cavaliers ou public, ont profité largement de la qualité de la démonstration et du beau temps présent au-dessus de la piste.

Fanny a clos, avec toute son équipe et ses adhérents, une saison toujours riche en évènements. Le centre équestres se porte bien !

DSC07023.JPG

12:17 Publié dans spectacle, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

06.07.2011

Dernière virée pour les Trottinaïres

Prévu depuis longtemps au programme, c'est pour un week-end à Espezel, qu'une vingtaine de trottinaïres s'est retrouvée.

Samedi matin, après une brève installation dans les chambres, direction le maquis du Picaussel pour une petite incursion avec pique-nique champêtre. Après le repas, la troupe s'est dispersée : randonnée pédestre pour certains, vélo pour un autre et mariage princier pour les dames. Samedi soir, fidèle à sa réputation, c'est un repas terroir qu'a proposé le patron et celui-ci n'a pas manqué de renouveler maintes fois la démonstration du comment boire à la régalade sans verser le vin directement dans la bouche mais en passant par le front et le nez. Tout un art qui continue d'étonner même ceux qui connaissent. Vers 23h, il était grand temps d'aller se coucher car dimanche matin, le réveil a sonné bien trop tôt pour beaucoup.

018.JPG

Après un copieux petit-déjeuner, tous ont chausé les godillots de marche direction le Pic du Midi du pays de Sault, à 1290m avec un panorama à 360° magnifique. Après le repaspris sur le ouce dans la nature, une partie est redescendue sur Roquefeuil tandis que le gros de la troupe continuait la randonnée pour deux heures de plus.

Malgré un petit coup de chaud pour certaines, tous ont été fiers de "l'avoir fait". Et voilà, la saison est finie pour les Trottinaïres mais la rentrée s'annonce bien !

12:42 Publié dans association, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

29.06.2011

Assemblée générale des Trottinaïres

Le club des Trottinaïres a tenu son assemblée générale le 25 juin en présence de 29 adhérents dans la salle du conseil de Cazilhac.

La présidente, Elisabeth Fremy, a débuté en adressant de chaleureux remerciements à Henri (gestion du blog), Martine et Annie, "conseillers techniques" des plus efficaces.

Pour la saison 2010-2011, le club a enregistré 44 adhésions soit cinq de plus que l'an passé.

Surle plan pratique, pour la prochaine saison, malgré le nombre faible de participants aux sorties du dimanche, il y aura maintien de deux dimanches par mois sur le terrain.

Pour le co-voiturage et les frais de route lors des grands trajets, il a été décidé que le calcul se ferait ainsi : frais réels (carburant, péage) à partager par tous les occupants du véhicule + 1,50 euros par 100 kms à partager entre les passagers sauf le conducteur.

En ce qui concerne le bilan financier établi par Guy Asserré et relaté par Elisabeth Fremy, le Club démarrera la prochaine saison avec 2000 euros en caisse, ce qui est correct mais pas forcément suffisant pour pouvoir tout faire. Les recettes du club ont été : cotisations 1270 euros + subvention mairie 600 euros. Le club est dans l'attente d'une éventuelle subvention du conseil général de 150 euros. Dans les dépenses, le poste le plus élevé concerne l'assurance 800 euros, des frais de bouche pour 250 euros et divers 50 euros (fournitures de bureau, carte randonnées ...)

Dans les sorties de la saison, on aura vu les Trottinaïres du côté du Verdon en passant par l'Aveyron jusqu'à Orlu voire l'Espagne sans compter toutes les balades faites le jeudi au gré des idées de chacun. Certaines sorties se sont faites conjointement à d'autres clubs : Marseillette, Caux-et-Sauzens, et ce pour le plus grand plaisir de tous. A refaire !

Pour la prochaine saison, la cotisation reste fixée à 30 euros/personne et 25 euros pour le conjoint. L'adhésion sera validée dès lors que chaque membre aura fourni un certificat médical d'aptitude à la marche accompagné d'un chèque. Les inscriptions, sauf cas de force majeur, seront clôturées le 15 SEPTEMBRE et les dossiers seront remis à la secrétaire, Mireille Sabalette.

P1050016.JPG

Le Bureau a présenté sa démission. La trésorière, Brigitte Sese-Peiret, ne se représente pas tout comme la secrétaire, Françoise Doutres. Après appel à candidatures et vote des adhérents, le nouveau bureau est le suivant :

- PrésidenteElisabeth Fremy

- Vice-présidenteMarie-Flore Sartore

- SecrétaireMireille Sabalette

- Secrétaire adjointeMichèle Hinnewinkel

- TrésorièreMartine Raynaud

- Trésorière-adjointeFrançoise Maury

L'ordre du jour étant épuisé, la séance a été levée.

La soirée s'est poursuivie pour 28 personnes au restaurant du labyrinthe d'Arzens pour un repas tapas très animé.

Le prochain week-end s'annonce tout aussi sympa chez Pt't Louis à Espezel.