24.11.2011

De nouveaux projets pour l'association "Marius, mon ange"

Pour l'année 2011-2012, l'objectif de l'association "Marius, mon ange" est que Marius puisse marcher. il arrive dorénavant à se maintenir debout, avec un appui, mais a besoin d'un programme adapté pour se lancer. Il devient nécessaire également que Marius se fasse comprendre. Ne parlant pas, il lui faut un moyen de s'exprimer.

PICT2471.JPG

Divers projets sont déjà mis en place et annoncent une année chargée  début octobre, Fabienne Holstein-Baron est allée en formation "apprendre à communiquer autrement" auprès de l'association française dy syndrome d'Angelman à Paris. En décembre, ce sera la thérapie "Devenir" à Fontsorbes qui sera suivie en février 2012 (une semaine) et août (trois semaines) d'un stage intensif "metodo Essentis" à Barcelone.

Tout au long de l'année, l'aménagement du domicile pour une meilleure accessibilité restera un axe important des buts de l'association avec, entre autre, la mise en place d'une rampe adaptée.

Tous ces projets nécessitent les efforts de tous et l'association reste mobilisée pour le mieux-être de Marius mais aussi des autres "Angelman".

Le 11 novembre à Cazilhac

C'est Geneviève Delbreil, adjonte au maire, qui a présidé cette cérémonie du 11 novembre, en préence des élus, des enfants du conseil municipal et des citoyens du village.

Discours Mme Delbreil - 11 nov 2011-DSC00138.JPG

Cette journée, appelée à devenir, selon le souhait du président de la République, la "Journée du souvenir" rend hommage aux soldats morts au combat, que ce soit à la guerre ou lors d'opérations extérieures (Afghanistan ou autres).

Un vin d'honneur a ensuite réuni les personnes présentes en mairie.

 

10.11.2011

Les écoliers dans les vignes

009.JPG

Durant toute la matinée, le groupe scolaire est allé dans les vignes jouxtant le quartier de l'Ile, près de l'école, pour faire les vendanges.

Ce sont d'abord les plus jeunes de la maternelle qui ont ouvert les réjouissances sous la surveillance de nombreux parents d'élèves et ont coupé les premières grappes. 

Puis, les plus grands de l'élémentaire nt pris leur succession.

Cette matinée verra sa continuité sur l'après-midi avec la visite de la cave coopérative du domaine de l'Estagnière.

La relève est assurée !

12.10.2011

Trois jours de fête pour Marius

Pour ce petit bonhomme âgé maintenant d'un peu plus de quatre ans, plus que jamais la mobilisation est nécessaie et indispensable pour qu'il puisse, grâce aux fonds récoltés, continuer sa progresson tant dans la communication que dans le développement motriciel.

DSC_0039.JPG

Pour ce faire, différentes manifestations sont prévues, étalées sur trois jours avec au programmd u vendredi 4 novembre, un loto dès 20 h 30, le samedi 5, ce sera un repas sur réservation au 06 16 17 83 37 avant le 30 octobre suivi d'une soirée dansante et le dimanche 6 finira en beauté cette belle fête avec un spectacle à 14 h 30 et le tirage de la tombola .

3e RPiMa : passation de commandement de la CEA

C'est sous les ordres du colonel Philippe Pottier, chef de corps du 3e RPiMa que la passation de commandement de la Compagnie d'éclairage et d'appui (CEA) a eu lieu entre le capitaine Gérald Mansion et le capitaine yann Moransais, en présence des élus, du conseil municipal des enfants, des anciens du "3", des écoliers et des familles.

Le colonel Pottier a retracé en quelques mots le passé du capitaine Mansion au sein de la CEA qu'il commandait depuis le 12 janvier 2009. Il a rendu hommage à ses nombreuses actions sur le terrain et à sa totale réussite à la tête de sa compagnie. 

009.JPG

La CEA a vécu de smments importants : le 22 juillet 2009 lors de son jumelage avec Cazilhac, de juillet à octobre 2010 avec une belle mission à Boali. A la tête des "Lynx", il a eu à coeur d'améliorer la cohésion durant son commandement, de tenir le cap et de préparer l'avenir. Il a su être un chef qui a tracé le chemin. Il est intervenu au Gabon et en Côte-d'Ivoire principalement. Soucieux de ses subordonnés et maîtrisant une connaissance intime de ceux-ci, il possède des qualités humaines incontestables. Il va dorénavant occuper unposte au bureau opération et instruction du 3e RPiMa.

Il est dommage queles conditions météorologiques n'aient pas pu permettre à cinq militaires du groupement de commandos parachutistes de la CEA d'effectuer un saut et d'offfrir ainsi à Geneviève Delbreil, adjointe au maire, son baptême en tandem.

Le capitaine yann Moransais, quant à lui, était jusqu'alors officier adjoint de la 1re compagnie du 3e RPiMa qui est rentrée fin août de Guyane. 

Après ces quelques mots, un défilé des troupes à pied a été offert au public qu les a largement applaudies. Notons que sur une soixantaine de militaires, une seule représentante féminine était présente sur les rangs. 

Un apéritif a réuni, pour le plus grand plaisir de tous et malgré la fraîcheur de la météo du jour, militaires et civils pour échanger, réunir et mieux se connaître, pour toujours mettre en oeuvre la devise de la CEA "Etre et servir".

Il faut élaguer les platanes

Sur l'avenue Antoine Bardou, les personnels des services techniques municipaux ont entrepris des travaux d'élagage sur les platanes.

Plus la saison va avancer et plus l'élagage va s'intensifier sur le bas de l'avenue.

002.JPG

Quelques difficultés de circulation sont à prévoir et la prudence reste de rigueur, même si les employés municipaux prennent toutes les précautions indispensables.

Et quand Claude est dans la nacelle pour élaguer, Florence et Laurent ramassent !

04.10.2011

Julien Paillaud ou la passion du tennis

Au tennis-club Le Briolet, l'équipe d'encadrement et d'animation compte dans ses rangs des éléments sûrs et parmi eux, Julien Paillaud, 35 ans, au parcours un peu atypique.

Né au Sénégal, il arrive en France à l'âge de 18 ans et débarque à Bordeaux pour y suivre ses études en faculté de sports Satps en trois ans. Il obtient son diplôme et poursuit son parcours en licence de science de l'éducation avec comme projet professionnel de préenter le concours de l'IUFP afin d'exercer les fonctions d'instituteur.

Parrallèlement, la même année, alors qu'il joue depuis l'âge de sept ans au Sporting de Dakar, il se remet à fond dans son sport fétiche. Comme il y retrouve sa soif d'enseigner, un moyen d'appliquer une certaine pédagogie, il change de voie pour se toruner à part entière vers le tennis et enseigne donc, depuis, ce sport auxd enfants dès 4-5 ans ainsi qu'aux adultes, sans limite d'âge. Dès 2000, il obtient son brevet d'Etat du 1er degré à Bordeaux et rejoint Cazilhac et son club de tennis en  2001.

C'est à Toulouse qu'il poursuit son évolution en 2006 en présentant la partie spécifique dite "partie terrain" de brevet d'Etat 2° degré, diplôme qui lui permettrait d'envisager de devenir un coach apte à entraîner des joueurs de haut niveau au sein de la Fédération française de tennis. Il obtient donc en 2011 le diplôme d'Etat supérieur 2° partie avec la possibilité de devenir directeur sportif multisports tout en privilégiant le tennis bien évidemment. Ce second degré supérieur lui ouvre les portes a niveau de la FFT d'un poste de cadre technique auprès de joueurs de tout niveau mais aussi de pouvoir former de futurs cadres.

Ce jeune homme, passionné, se projette dans un avenir où il pourrait accéder à la formation de cadres et même, voire monter sa propre structure sportive.

003.JPG

Malgré tout, respectueux de tout ce que lui a apporté le tennis-club Le Briolet, Julien Paillaud désire avant tout finaliser tout ce qui a été mis en place au sein de ce club. Il est donc salarié du club du mardi au samedi tut en étant également moniteur privé en donnant des leçons particulières de tout niveau.

Et si certaines opportunités se présentaient au sein du Briolet, en fonction du contexte et de l'évolution du club, Julien Paillaud privilégierait son club pour y développer son projet professionnel.

Il est le seul moniteur de tennis diplômé du scond degré dans l'Aude, rattaché à un club et salarié de ce même club. Deux autres personnes ont obtenu le DE 2° degré, elles sont cadres techniques pour la FFT dans l'Aude.

Le jeune diplômé s'investit également aux côtés de son coéquipien, Julien Clavandier, dans la nouvelle activité mise en place au sein du Briolet qu'est le beach-tennis.

Souhaitons à ce jeune homme modeste mais ambitieux de réussir, de récolter très vite, au ein de son club ou aileurs en fontion des circonstances, les fruits de ses efforts.