07.02.2012

2 224 euros ont été remis pour le Téléthon

C'est en mairie que Geneviève Delbreil, adjointe au maire et Jean-Pierre Bru, conseiller municipal ont remis à René Le Peuch, représentant de l'AFM et coordonnateur pour le secteur Aude Ouest, le chèque clôturant la 11ème édition du Téléthon d'un montant de 2 224 euros.

002.JPG

Bien que les dons au profit du Téléthon aient été plus importants tant au niveau national qu'au niveau du secteur, sur le village, ils sont sensiblement égaux à ceux de l'an passé.

On fera mieux l'an prochain mais n'oublions pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières !

06.04.2011

Le tableau numérique de classe en classe

C'est en présence de M. Mallet, inspecteur départemental de la circonscription de Limoux près de l'Education nationale, des élus du conseil municipal, des enseignants maternelle et élémentaire et des élèves du CM1 que M. Sarrail, maire, a inauguré officiellement la classe numérique mobile mise en place au sein du groupe scolaire.

007.JPG

La municipalité a désiré mettre en place un matériel de pointe à la disposition tant des enseignants que des élèves, des plus jeunes de maternelle aux plus âgés du CM2.

C'est un investissement de 24 000 euros qui a été mis en oeuvre pour l'installation de cette classe numérique mobile avec un écran, une imprimante, 29 ordinateurs portables pour les écoliers et 5 pour les enseignants. Par an, la location de ce matériel représentera un budget de 10 000 euros et permettra ainsi la réactualisation des matériels tous les 3-4 ans de manière à faire profiter les divers utilisateurs d'un matériel toujours à la pointe de la technologie.

La classe numérique mobile est destinée à répondre aux besoins des enseignants et des élèves. Composée d'un meuble sécurisé contenant tout le matériel informatique nécessaire à 'lapprentissage multimédia sans fil (ordinateur, imprimante, vidéo projecteur), la classe numérique mobile est rapidement opérationnelle. Il suffit de distribuer les ordinateurs portables aux élèves et de démarrer le cours.

Au quotidien, grâce à l'écran, l'enseignant peut régler le temps de réflexion ou encore le niveau de difficultés en fonction du niveau et de la classe concernée et de chaque élève au sein de cette même classe.

006.JPG

Des logiciels scolaires ont été également achetés. A terme, il est envisagé la mise en place de livres d'histoire-géographie numérisés.

Blandine Stansfield, directrice du groupe scolaire, a souligné la facilité avc laquelle même les plus jeunes de maternelle ont appréhendé ce nouveau matériel.

Au moindre souci, la société ABAQ, responsable de l'installation de cette classe mobile, fait de la télémaintenance avec l'enseignant. Néanmolins, la classe mobile reste un complément aux outils pédagogiques traditionnels. Le tableau noir et la prise de notes écrites restent une priorité. Cette classe mobile présente aussi un grand intérêt pour l'apprentissage des langues étrangères. ELle offre aussi la possibilité d'une communication en direct avec d'autres écoles bénéficiant du même système, même si elles sont ailleurs en Europe (visio-conférence).

M. Mallet a rappelé sur sur le district, dans un projet de partenariat éducation nationale-municipalités, sur 81 écoles de 68 communes, une vingtaine d'écoles bénéficiait de cet outil mais que la municipalité de Cazilhac était novatrice sur le fait d'investir en propre sur un tel projet.

Quel plaisir d'aller à l'école de Cazilhac !

13:00 Publié dans éducation, Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

03.03.2010

De bons résultats pour le Téléthon malgré la conjoncture

Derniièrement, Geneviève Delbreil, adjointe au maire, s'est fait un plaisir non dissimulé de remettre le chèque représentant la participation des Cazilhacois au Téléthon 2009.

Elle a été tout heureuse de signer elle même le fameux chèque d'un montant de 3 204,42 euros. Cette somme, pour ceux qui suivent les chiffres d'une année sur l'autre, est effectivement d'un montant moitié moins élevé que l'an passé, mais il y a une explication toute logique à ce fait : cet argent représente vraiment les dons des villageois car, étant donné la conjoncture difficile pour les entreprises, la municipalité n'a pas désiré solliciter ses sponsors habituels.

Cela n'enlève rien à l'effort consenti par tous pour la réussite totale de ce Téléthon.

008.JPGC'est Marie-Christine Favre, coordinatrice Téléthon pour l'Ouest audois, qui a reçu au nom de l'AFM ce beau chèque.

L'AFM et la municipalité tiennent vraiment beaucoup à remercier tous les commerçants, les associations et les particuliers qui ont contribué à l'obtention d'un tel résultat.

Il est également émis un avis de recherche : le gagnant du gros lot de la loterie ne s'est toujours pas manifesté. M. ou Mme Gazel-Sire, un joli lot vous attend et ce serait dommage de le laisser passer !

Mme Favre a apporté quelques explications quant à l'usage fait des dons au niveau national, soit 9O millions d'euros contre 96 l'an passé à l'arrêt du compteur. Sur cette somme, 17 % financent les frais de fonctionnement, les chercheurs et les salariés de l'AFM et les 83 % restants sont eux-mêmes divisés en deux parties : un tiers va pour l'aide aux familles et aux malades et deux tiers pour la recherche proprement dite.

Elle a tenu à préciser qu el'AFM continuait de faire face à de nombreuses critiques quant à sa comptabilité, mais a aussi insisté sur le fair que l'espoir d'un vaccin contre le sida était maintenant envisageable, grâce aux nombreux progrès constatés ces dernières années.

Elle a rappelé que l'AFM était composée de parents et de malades et qu'au conseil d'administration ne siégeait aucune sommité médicale ou autre.

En tous cas, sur l'Ouest audois, la crise n'a pas laissé de traces sur les résultats du Téléthon 2009 puisqu'ils sont en augmentation d'environ 2O %.

Trèbes, Pezens et Fanjeaux sont venus rejoindre la déjà longue liste des villes ou villages partenaires de l'AFM.

18:15 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : téléthon |  Facebook | | |